LE CONFÉRENCIER

Avertissement : cette histoire n’est pas rose, mais les faits sont les faits. J’ai ce qu’on appelle frappé les bas-fonds. J’assume mon parcours de Vie entièrement. Cette histoire m’a fait Renaître.

Homme de spectacle je possédais plusieurs cordes à mon arc. J’étais super habile en Karaté Shaolin Kempo à Saint-Georges-de-Beauce sous Guy Drapeau, car je percevais le combat au ralenti Ceci m’a permis de retomber sur mes jambes peu importe ce qui se présentait à moi au sens propre et au sens littéral.

Pendant 7 ans j’ai pratiqué la danse plus de 20 heures par semaine. Ma troupe, l’école Cinderella de Thetford Mines fut Championne.

Je fus un animateur hautement respecté et reconnu de tous. J’animais 250 à 300 soirées par année durant les années les plus occupées. C’est avec joie que cette expertise me sert encore aujourd’hui.

J’ai animé devant plus de 900 000 personnes dans plus de 40 villes et villages du Québec. Les promoteurs m’engageaient souvent 2 ans à l'avance pour s’assurer de ma présence. J’ai également travaillé pour plusieurs stations de radio FM.

Comme c’est la coutume, durant les dernières années de ma carrière je voyageais toujours accompagné de mon Garde du corps qui avait été formé par une légende de Jujutsu tel un Samurai du Japon.

Le Maître de mon garde du corps était un québécois devenu un Grand Soke reconnu du Japon. Il a 8 ceintures noires.

J’ai eu le privilège de vivre des cours enseignés par mon garde du corps. Il m’a montré à me défendre (tel que dans le film « Un prince a New York » avec Eddy Murphy … haha) me préparant ainsi, sans le savoir, à affronter mon chemin de croix.

Étant fidèle à mes valeurs, mes principes et ma Conscience un jour j’ai du choisir entre continuer ma carrière et ce que cela sous-tendait ou suivre ma voie, la Vie des Maîtres.

L’aventure commença…

Mon Maître Spirituel, à St-Prosper-de-Beauce, me forma à toutes les semaines de 14ans à 28 tours de soleil. Il insistait pour que je persiste dans l’animation. Ceci m’interpellait mais… je devais découvrir la réponse par moi-même.

Ce maître savait, en son âme, qu’un jour je devrais choisir entre :

Le côté obscur de la Force ou si je garderais ma conviction Ultime et harmonieuse de devenir un Maître ! Clin d’œil à Star Wars, ne possédons nous pas tous un côté sombre et un côté lumineux?

" La passion secrète vivante en notre âme se manifestera toujours. Rien du monde physique ne l’empêchera de se manifester un jour. "
-- École de Sagesse ancienne

Un bon jour, ce fut l’ultime test. Aucun doute ne subsistait dans mon esprit…

Pendant cette période j’étais soutenu car j’écoutais des livres audio dans la voiture ayant peu de temps pour lire les enseignements des Écoles de Sagesse ancienne.

L’animation n’était pour moi qu’un emploi étudiant amusant puisque j’étais toujours en formation avec mon maître Spirituel.

C’est alors qu’arriva les événements que mon maître avait prédit et dont il m’avait prévenu dès mes 15 ans : "Etienne, si un jour je ne suis plus présent avec toi et si tu continues à suivre mes enseignements, sois conscient que tout ira bien dans ta vie mais que, du jour au lendemain, ta vie basculera dû au fait que tu écouteras ce que ton âme t’intimera ; soit de poursuivre la Voie des Maîtres.

Tout ton monde s’écroulera sans avertissement. Tout : ta famille, ta réputation, tes amis, ton travail, tes contrats, ta maison, ton couple, tes avoirs financiers. Tout sans aucune raison apparente. Tout excepté ta Foi et ton Esprit.

Sois conscient que tu ne recevras d’aide physique ou autre de personne.

Écoute-moi attentivement : " Alors, disparais complètement de ce monde."

Retire-toi chez des gens Humbles et Spirituels, connectés à la terre et imprègne-toi du livre : La vie des maîtres de Spalding ainsi que de ses 2 autres livres. Ne fais que cela du matin au soir.

" Acceptes-tu cet avertissement Etienne ? " Maître St-Laurent.

Ayant toute confiance à cet Être-guide, je répondis: OUI en toute mon âme et conscience. Je ne reculerai devant rien afin de devenir un Maître !

Mon Maître poursuivi : Cette étape s’appelle la mort à une vie illusoire de l’image sociale, la renaissance à ton Origine Véritable.

C’est le test Ultime que t’envoie l’Esprit quand tu es prêt et quand tu t’en attendras le moins. Les êtres qui ne comprennent pas, pardonne-leur maintenant si non plus tard. L’inconscience qu’elle soit physique ou autre blesse profondément. Pardonne et protège ce bien si précieux qu’est ta liberté, ta liberté d’expression, ta liberté d’Être.

Ton Esprit devra traverser cette étape en gardant ton corps en vie !

Seulement avec ses capacités physiques tout élève meurt pendant cette initiation. Cependant, il se réincarne pour recommencer le processus de libération des formes-pensées limitées.

Cette initiation Ultime fait en sorte que seul ton Esprit reprenant sa place au-dessus de la matière te sauvera, et seulement là. LA MATIÈRE NE TE SAUVERA PAS.

Cette initiation existe depuis des millénaires dans toutes les écoles de sagesse ancienne. L’élève doit mourir réellement et seule la puissance de son Esprit peu le sauver ! La destruction de l’image, de la personnalité et de l’égo altéré laisse place à la renaissance non pas de qui tu es… mais de CE QUE TU ES RÉELLEMENT. De ce que nous sommes tous : Des Maîtres en devenir.

Son sage conseil me guida et me guide toujours car lorsqu’un individu survit à des conditions inhumaines il se doit d’éveiller ses capacités surhumaines, son plein potentiel.

Nul besoin de vous dire que tout cela s’est avéré vrai et devint ma réalité en 2007. Après avoir tout perdu lorsqu’on pense que le pire est arrivé, le scénario empira. Incrédule, dépassé, un bon soir d’hiver à 23 h avec seulement 1$ en poche à 33 degrés Celsius sous zéro je fus jeté à la rue totalement anéanti et en burn-out.

J’ai survécu 2 ans dans la rue après avoir amusé 900 000 personnes dans ma vie. Seul, rejeté, j’ai dormi plus de 26 nuits à moins 25 degrés Celsius sous zéro m’enterrant dans la neige pour seule couverture. Néanmoins plus le temps passait plus je me sentais bien car je Possédais la Force de volonté de mon grand Père génétique, Père de ma mère génétique et par le fait même j’étais détenteur de leur code d’ADN reconnu par le concept de médecine des moines du Tibet. Ce qui me sauva. Fort de l’entraînement de mon maître je possédais la force intérieure pour survivre à cela. Il m’avait très bien préparé à l’effet que tout individu porteur de Lumière capte l’attention sur lui et non pas toujours pour les bonnes raisons.

" Pour passer de ce que nous semblons être à ce que nous sommes réellement, pour pénétrer dans la vraie vie, il faut une certaine résolution. Quoique qu’il pense, un Hindou s’y engage entièrement. Il est prêt à marcher des centaines de kilomètres pour accomplir ce qu’il considère comme étant son devoir spirituel. Si nous sommes aussi déterminés que lui à devenir ce que nous ressentons intuitivement être, nous y parviendrons sans difficulté. Cessons d’espérer et de souhaiter, mettons-nous à être et à faire. "

Extrait de : 13 leçons sur la vie des maitres, Baird T. Spalding, édition Robert Laffont. Chapitre 11 : votre moi.

" Il n’y a pas de plus beau cadeau, que de sacrifier sa vie, pour un ami. "
-- Jésus


Ma famille, mes amis où étaient-ils ?

Qu’importe où et vers qui je me tournais, je faisais face au vide ce vide que l’on nomme les ténèbres de l’âme.

Alors je me suis répété encore et encore ces 2 mêmes phrases. Je les ai répétées au minimum 100 000 fois pendant ces 2 ans à errer, marchant seul jour et nuit dans 2 pays :

“ Hier n’existe plus ”
“ Je ne suis pas de la matière, je suis la lumière de la Vie ”
“ ' Partout où tu découvres ton moi (personnalité, image sociale, etc.),
Abandonne-le. '
ont écrit les Anciens Hindous.

Ce conseil demeure l’enseignement central des maitres. ”

Extrait de : 13 leçons sur la vie des maitres, Baird T. Spalding, édition Robert Laffont. Chapitre 11 : votre moi.

Cette épreuve initiatique prit tout naturellement fin en février 2009. Cette calibration descendit lentement en moi jusqu’au plus profond de mon ADN et ensuite par l’effet Quantum un grand sage m’accueillait chez lui. J’avais enfin un toit et trois jours de repos seulement il débuta une formation intense en déprogrammation émotionnelle.

Depuis ce jour je vis plus librement, plus léger car j’ai accueilli et accepté mon expérience comme étant une Bénédiction et je rends grâce car c’est ce qui a fait de moi l’homme que je suis aujourd’hui. J’en suis sorti grandi parce que j’ai saisi l’importance d’être et de laisser l’autre être.

Je respecte leurs choix avec compassion et sans attente. Comme un Maître le ferait. "

-- "Un Maître chemine seul ", disait mon Maître.


Aujourd’hui je le comprends et j’en ris car j’ai réalisé que Pendant cette initiation :

Je me suis véritablement rempli de lumière blanche dorée et je fus capable de marcher 7 jours et 7 nuits sans arrêter pour aucune raison apparente si non d’entrer en contact avec mon Être de lumière. Je connus des moments d’Illumination. Je me nourrissais de Prana ou de Chi et cela me comblait amplement. Mes perceptions ont décuplées. Mes pensées se manifestaient très rapidement et bien plus encore… Imaginez !

En cours de route, un Grand Maître de Chi Gong Chinois de Montréal me forma gratuitement. Il disposait d’une claire perception et compréhension parfaite de ce que je vivais puisqu’il possédait la Sagesse Chinoise, processus initiatique bien connu des Chinois anciens.

Ce Maître Chinois ne parlait jamais à personne. À la stupéfaction de ses anciens élèves, un jour en plein cours il s’arrêta et dit me dit à voix haute ces 7 mots empreints d’une puissance qui me fit vibrer des pieds à la tête: « You, you have a Force in you! ».Je vivais et vibrais de l’intérieur la profondeur de l’enseignement du film Star Wars.

Depuis ce jour j’évolue en un excellent pratiquant quotidien de Chi Gong.

Plus tard un autre Grand Maître de Chi Gong vivant également à Montréal m’accepta comme élève et me forma au Chi Gong de l’intelligence originelle et de la Sagesse. Ce Maître avait tellement de Chi que des élèves perdaient souvent connaissance pendant les cours. Ce Maître ne s’affichant pas, je respecte son intimité. Il faut le trouver par l’intuition.

J’eus le privilège de connaître plusieurs autres êtres exceptionnels qui m’ont aussi enseigné pendant cette aventure et qui souhaitent rester anonymes. Le proverbe dit bien : «Quand l’élève est prêt, le maître apparaît.» Tous et chacun sommes et rencontrons des élèves et des maîtres lorsque nous nous laissons guidés par l’Esprit.

Je rencontrai également un Formateur de Systema Russe; l’art de Combat des commandos d’élite Russe les Spetsnaz et les agents des services secrets russes. Connaissant ma vie et me respectant grandement pour mon courage exceptionnel à survivre à l’errance et à la solitude, Il me forma pendant des années, gratuitement, en défense personnelle à résister par l’abandon à toute épreuve psychique, physique, etc.

Ce fut un entraînement privé intense et Complet

Bien d’autres évènements merveilleux se sont manifestés pendant cette période. Tout est enregistré tant physiquement dans mes cellules que dans mon cœur et en mon âme. Ceci est important pour mon cheminement spirituel.

Lorsque le moment s’y prête lors de cours ou conférences je partage avec les participants.

" Un Maître chemine seul.


Ces extraordinaires connaissances sont ancrées profondément en mon âme et sont devenues mes Perles de Sagesse car elles me libèrent de toute peur.

En plus de la danse, du Karaté, d’animateur, je suis maintenant grand pratiquant de Chi Gong, d’arts martiaux extrêmement efficaces formé par de nombreux Maîtres encore aujourd’hui Je fus aussi formé en déprogrammation émotionnelle et conscience.

Toutes ces disciplines sont d’autant plus de qualités et de forces afin d’aider les personnes souhaitant suivre ce chemin initiatique qu’est la Vie des Maîtres.

En résumé :


Cette épreuve de vie s’est promptement arrêtée en février 2009 comme si quelque chose était descendu du ciel pour m’assister.

J’ai vécu et vis encore une vie remplie d’actions, de joie, d’aventures, de voyages et d’évolution dans le feu de l’action ! Je suis fier de ce que je suis devenu, car ayant été seul au monde pendant ces 2 années, seul le Fleuve de la substance-pensée Originelle pouvait me sauver, me centrant en mon intérieur. Ensuite, nos grands frères nous repèrent quand nous nous libéros nous-mêmes des égrégores et demeurons vivants.

L’extérieur ne nous affecte plus. Nous laissons respectueusement chacun apprendre par soi-même. Seule, notre attitude silencieuse inspire les gens intuitifs. IJP Appel-Guéry résume ces épreuves dans sont livre : Du terrien au Galactique.

Donc je suis maintenant :

Conférencier humoristique, déprogrammeur de conflits émotionnels, Porteur de Sagesse ancienne, enseignant, grand pratiquant de Chi Gong et vibrant le Systema Russe ainsi que de Ki-Aïkido.

C’est ce que je suis maintenant.

Pour vous inviter à comprendre le cheminent de la Vie des Maitres qui doit toujours passer par le yin et le yang. Pour honorer ces écrits voici un extrait du livre de la Vie des Maîtres:

"Vous êtes complètement aveugles au fait que, dès mon enfance où je travaillais avec mon père à son établi de charpentier, j’ai perçu qu’il y avait une vie supérieure. Après ce grand éveil, après cette réalisation intérieure, il me fallut de longs jours et de longues nuits de luttes dans le silence et l’isolement, au cœur de mon être intime, pour vaincre mon égoïsme. Vous avez été absolument incapables de comprendre qu’après cette épreuve, il me fallut passer par l’expérience bien plus grave et plus amère du contact personnel avec ceux que j’aimais et à qui je voulais montrer la lumière que j’avais perçue. Je savais que cette lumière si brillante illumine le chemin de tout enfant de Dieu qui vient au monde.

Vous ne saisissez absolument pas que je fus assailli par la grande tentation de continuer mon métier de charpentier et de vivre la courte vie allouée aux hommes par les autorités et l’orthodoxie au lieu d’aborder la vie spirituelle. Je n’avais encore perçu celle-ci que par éclairs qui m’avaient permis de voir à travers le bourbier de la superstition, de la discorde et de l’incrédulité.

Vous êtes complètement étrangers à l’angoisse corporelle et aux insultes ignominieuses que ma propre famille accumula sur moi, indépendamment des méchancetés de ceux à qui je m’efforçais de montrer la lumière. Vous n’avez pas compris que pour franchir ces épreuves, il me fallait être soutenu par une volonté plus forte que la mienne. Vous ne pouvez connaître qu’une infime fraction des avatars, tentations et défaites qui m’assaillirent. Vous n’imaginez pas la manière dont j’ai continué à mener la lutte à certains moments, poings crispés et dents serrées, sachant que la lumière était là.

Pourtant, il semblait à peine en subsister un dernier rayon vacillant, parfois éteint par une ombre. Même alors, je gardais une forte conviction intérieure, le sentiment que derrière l’ombre la lumière brillait toujours aussi vivement. Je poursuivis mon chemin, rejetai l’ombre, et découvris que la lumière brillait encore davantage après son obscurcissement temporaire. Même quand l’ombre fut celle de la croix, je pus distinguer au-delà d’elle le réveil définitif d’un matin triomphant, encore incompréhensible pour les hommes immergés dans les craintes, le doute et les superstitions.

Ce fût la force même de cette vision qui me détermina à boire la coupe jusqu’à la lie, afin de connaître par expérience et par contact effectif les choses dont je parlais, c’est-à-dire que l’homme peut prouver pour lui seul, par la liberté de sa pensée et la pureté de ses mobiles associés au libre arbitre de Dieu, que Dieu est divin et que l’homme, son véritable fils, né à son image et à sa ressemblance, l’est également. Cette divinité est le vrai Christ que chacun perçoit et possède en lui-même.

Ce vrai Christ est la lumière qui illumine chaque enfant qui vient au monde. C’est le Christ de Dieu notre Père, en qui et par qui nous avons la vie éternelle, la lumière, l’amour et la vraie fraternité. C’est par lui que Dieu et l’homme sont vraiment Père et Fils.

À la lumière de cette vraie intelligence, c’est-à-dire de la Vérité, on n’a pas besoin d’un roi, d’une reine, d’une couronne, d’un pape, ni d’un prêtre. Vous êtes le roi, la reine, le pape, et le prêtre. Vous restez seul avec Dieu. Étendez cette vraie perception de l’Univers entier des formes manifestées. Avec les facultés créatrices que Dieu vous a données, vous entourerez ces formes de la perfection que Dieu a conçue pour elles et dont il les entoure lui-même."

Extrait du livre La Vie des Maîtres de Baird T. Spalding